L'esprit des monastères

A l'écart du monde, les monastères sont comme des phares. En ces lieux retirés, des être se consacrent totalement à la vie de l'esprit.

Ils ont fait voeu de  stabilité et parlent le langage du silence et des sourires. Vivants de l'unique nécesaire, la radicalité de leurs choix tranche avec le monde du XXIè siècle : les moines et les moniales ont renoncé à tout pouvoir pour devenir des "serviteurs inutiles". Ils ont fait profession d'aimer : là est leur vocation, leur mission.

Anne DUCROCQ , Olivier MARTEL
préface de Christophe André
Ed. Gründ
2014